logo small2x

Retour sur les dossiers économiques de 2018

Pour notre dernière chronique de l’année 2018, nous effectuons un retour sur les dossiers économiques qui ont marqué nos entreprises francophones au cours de l’année qui se termine.

Les tendances démographiques ont aussi mené le bal en 2018 puisque notre population vieillissante et en décroissance accentue les défis de main-d’œuvre vécus par nos entreprises. La formation ainsi que l’immigration économique ont été des avenues explorées davantage par nos gens d’affaires qui ont également redoublé d’efforts pour recruter et retenir leurs employés.

Nos entreprises ont également dû budgéter des hausses comme celles de leurs cotisations à Travail sécuritaire NB, celles du salaire minimum ou encore en préparation de la tarification du carbone. Toutes ces imprévisibilités ont perturbé la planification à long terme de nos entreprises et ont sûrement joué un rôle dans leur croissance et leurs projets de développement.

L’incertitude aura été un thème récurrent puisque nos gens d’affaires ont dû composer avec plusieurs éléments sur lesquels ils n’avaient aucun contrôle, mais qui ont eu un impact significatif sur leurs opérations. Mentionnons ainsi la réforme fiscale fédérale, la légalisation du cannabis, ainsi que la laborieuse renégociation de l’ALÉNA. D’ailleurs, les répercussions de cet exercice ardu et l’imposition de nouveaux tarifs américains sur nos exportations ont provoqué chez plusieurs de nos entrepreneurs un intérêt accru pour diversifier leurs marchés internationaux.

Au niveau provincial, les enjeux de l’élection provinciale ont fait couler beaucoup d’encre et, parmi ceux-ci, nous soulignons l’importance d’une saine gestion financière provinciale. Le déficit du Nouveau-Brunswick a grimpé au-delà de la barre des 14 milliards en 2018 et des agences de crédit ont tiré la sonnette d’alarme pour que nos élus renversent cette tendance.

Ce sommaire des principaux évènements économiques de l’année peut sembler un peu sombre à première vue, car les défis à relever sont nombreux. Mais 2018 a également été marqué par l’innovation, le dynamisme et la persévérance de nos gens d’affaires qui, chaque jour, ont choisi de faire croître leur entreprise dans nos communautés. Le Conseil économique du Nouveau-Brunswick a aussi publié en début d’année le rapport de sa Tournée de solutions dans lequel nos entrepreneurs ont suggéré des actions concrètes afin de relever les défis reliés à leur croissance. Plusieurs initiatives ont déjà émergé de cet exercice, ce qui démontre toute l’importance d’œuvrer ensemble et d’agir pour assurer notre avenir. Cette leçon que nous tirons de 2018 s’annonce positive pour la prochaine année.

Enfin, nous souhaitons profiter de cette occasion pour vous encourager à appuyer nos entreprises locales, que ce soit pour l’achat de produits à mettre sous l’arbre de Noël ou bien des services et des expériences pour agrémenter vos temps des fêtes en famille. Joyeuses fêtes et bonne année 2019 !

Thomas Raffy
Président-directeur général
Conseil économique du Nouveau-Brunswick inc.